Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 octobre 2012 5 12 /10 /octobre /2012 20:24

 

Ces deux estampes d’environ 54 x 74 cm représentent la place et le grand théâtre de Saint Pétersbourg en l’an 18 d’une part et la banque impériale et les grandes boutiques d’autre part.

 WEB-IMG_1673-copie-1.jpg

WEB-IMG_1678.jpg

 

Ces vues d’optiques étaient destinées à être regardées avec un ensemble de miroirs et de lentilles pour créer des perspectives saisissantes. Les appareils utilisés s'appelaient boîte d'optique ou miroir diagonal ou zograscope. L'estampe était posée à plat et on la regardait à travers une lentille bi-convexe via un miroir incliné.



Il s’agissait comme dans le cas présent de gravures  sur cuivre à l’eau forte, rehaussées à l’aquarelle. Les sujets étaient toujours horizontaux et représentaient en général des scènes de villes, principalement les capitales d’Europe, rues, ports, fleuves, jardins, etc…. A son âge d'or, ce procédé a été employé comme divertissement de salon. Cela permettait de découvrir le monde à moindre frais.  

Zograscope-O.jpg

Celles-ci ont été très endommagées par un stockage dans de mauvaises conditions. Collées au dos d’un carton extrêmement acide, elles ont des marges complètement rousses, le papier est devenu excessivement friable, une marge est ouverte au niveau de la cuvette, une autre marge est déchirée et comporte une lacune. le graphisme est couvert de foxing, le papier est partiellement épidermé par de petits insectes gloutons et est très encrassé. Bref ! Beaucoup de travail en perspective (sans vouloir faire de jeu de mot !).

WEB-IMG_2009.jpgDifférents accidents avant et après réparation :WEB-IMG_1679.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

WEB-IMG_1683.jpgWEB-IMG_2007.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

WEB-IMG_1676.jpgWEB-IMG_1620.jpg

 

 WEB-IMG_2004.jpgWEB-IMG_1674.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 WEB-IMG_2008.jpgWEB-IMG_1634.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Etant donné la fragilité du papier, les deux eaux-fortes ont été doublées d'un grand papier japon d'une épaisseur en rapport avec le grammage des estampes.

 

Voici le résultat final !WEB-IMG_2000.jpg

 WEB-IMG_2010.jpg

Il est dommage qu’il n’y ait aucune indication concernant le dessinateur, le graveur, l'éditeur ou l'imprimeur. Malgré mes recherches sur internet, je n’ai trouvé aucune information sur ces documents en particulier. Si quelqu’un en avait parmi mes lecteurs, elles seraient les bienvenues...

 

Partager cet article

Repost 0
Published by atelier-du-49.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

alainkoli 19/10/2012 18:36


c'est une vraie résurrection pour ces estampes, cela semble tenir du miracle car les nombreuses heures de travail nous échappent...je ne connaissais pas le mot foxing j'ai du chercher la
définition, je n'avais pas pensé à fox=renard c'est amusant...


amitiés  alain


 

L'Atelier du 49

Christine                                

Christine HERVOUIN

Restauratrice de documents graphiques, BD et de jeux de société anciens

Encadreur d'art
92700 COLOMBES
Tél : 06.89.55.10.06
email :
chervouin@wanadoo.fr
n° SIRET : 519 769 996 0001